Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2022 3 01 /06 /juin /2022 07:51

Qu'est-ce-que la Pentecôte ?

 

La fête de la Pentecôte célèbre la venue de l'Esprit Saint sur les apôtres le cinquantième jour après Pâques (en grec, pentêkostê signifie "cinquantième").

Avant l'Ascension, le Christ avait annoncé aux apôtres: «Vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre».

La venue de l'Esprit saint est raconté dans le livre des actes des Apôtres : 

Le Livre des Actes des apôtres (2,1-13) rapporte l’évènement qui s’est passé au Cénacle à Jérusalem, en l’an 30 ou 33 de notre ère, le jour de la fête juive de la Pentecôte, 50 jours après la résurrection du Christ. "Quand le jour de la Pentecôte fut arrivé, ils (les apôtres) se trouvèrent tous ensemble. Tout à coup survint du ciel un bruit comme celui d’un violent coup de vent. La maison où ils se tenaient en fut toute remplie ; alors leur apparurent comme des langues de feu qui se partageaient et il s’en posa sur chacun d’eux. Ils furent tous remplis d’Esprit Saint et se mirent à parler d’autres langues".

Ainsi, la Pentecôte chrétienne est la fête du don de l’Esprit Saint.

Si le feu symbolise la présence divine, les langues de feu qui se divisent au-dessus des têtes des apôtres signifie la descente sur eux de l’Esprit de Dieu. Elles symbolisent le don fait à chacun d’eux pour le rendre apte à annoncer, avec une langue de feu, l’Évangile à tous les hommes.

Pentecôte | Paroisse Notre-Dame de la Mer

La Pentecôte
Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 07:49

 

Du latin, "ascendere" monter, s'élever,"l’Ascension du Seigneur", célèbre l’entrée du Christ dans la gloire de Dieu, c'est-à-dire la fin de sa présence visible sur terre ; elle préfigure notre vie dans l’Eternité. Son départ symbolise un nouveau mode de présence, à la fois tout intérieure, universelle et hors du temps, car le Christ reste présent dans les sacrements et tout particulièrement celui de l’Eucharistie. Croire que le Christ ressuscité est entré dans la pré

gloire est un acte de foi.  

 

Selon les Actes des Apôtres(Act 1/3,8-11) Jésus s'est montré vivant après sa passion pendant 40 jours  (Act 1/3) puis il leur dit "Vous allez recevoir une force celle de l'Esprit saint qui descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins jusqu'aux confins de la terre". Quand il eu dit cela, ils le virent s'élever, puis une nuée vient le soustraire à leur regard. Et comme ils étaient là les yeux fixés au ciel pendant qu'il s'en allait, voici que leur apparurent deux hommes vêtus de blanc qui leur dirent "Hommes de Galilée, pourquoi restez vous ainsi à regarder le ciel ? Celui qui vous a été enlevé viendra de la même manière dont vous l'avez vu partir vers le ciel". Alors du mont des oliviers ils s'en retournèrent à Jérusalem. (Act 1/8-12) 

 

 

Fête Ascension     La fête de l’Ascension célèbre la montée de Jésus vers Dieu son Père. Elle est fêtée en France le jeudi de l’Ascension, quarante jours après Pâques. Mort et ressuscité, il quitte ses disciples tout en continuant d’être présent auprès d’eux, mais différemment. Il promet de leur envoyer une force, celle de l’Esprit-Saint.

     La fête de l’Ascension, célébrant l’entrée du Christ dans la gloire de Dieu, est une des principales fêtes chrétiennes, qui s’inscrit dans le prolongement de Pâques et annonce la Pentecôte, dix jours plus tard. Le jour de l’Ascension, la couleur des vêtements liturgiques (que porte le prêtre) est le blanc, couleur de la fête, de la lumière et de la joie.

Jésus rejoint son Père

     L’Ascension est relatée par l’évangile de Marc (chapitre 16, verset 19), l’évangile de Luc (chapitre 24, verset 51) et le livre des Actes des Apôtres (chapitre 1, versets 6-11). Le livre des Actes des Apôtres rapporte que, quarante jours après Pâques, Jésus apparaît une dernière fois à ses disciples et leur annonce : « Vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit Saint qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins (…) jusqu’aux extrémités de la terre ». Après ces paroles, ils le virent s’élever et disparaître à leurs yeux dans une nuée. L’évangile de Luc précise quant à lui que les apôtres « retournèrent à Jérusalem, remplis de joie ».

     Ainsi s’achève le temps des rencontres du Ressuscité avec ses disciples. Cependant, selon sa promesse, Il sera toujours avec eux, mais d’une présence intérieure : ils ne le verront plus de leurs yeux. Le Christ n’est plus visible, mais il n’abandonne pas ses disciples. Il leur promet la venue de l’Esprit à la Pentecôte.

Un nouveau mode de présence

       Croire que le Christ ressuscité est entré dans la gloire est un acte de foi. L’Ascension est source de liberté : loin de s’imposer aux hommes, Jésus les laisse libres de croire, et donc d’aimer véritablement. Jésus ne cesse d’inviter les hommes à le suivre : dans la foi, ils doivent apprendre à lire les signes de sa présence et de son action, en particulier dans la célébration des sacrements, notamment l’Eucharistie, mais aussi dans sa Parole, son Peuple, ses ministres (évêques, prêtres, diacres)…

« Pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ?  » (Ac 1, 11) s’entendent dire les apôtres : l’Ascension du Christ est aussi un appel à un plus grand engagement dans le monde pour porter la Bonne Nouvelle.

La signification des Cieux

     L’Ascension de Jésus n’est pas un voyage dans l’espace, vers les astres les plus lointains, car les astres sont eux aussi faits d’éléments physiques comme la terre. Pour les croyants, monter aux cieux c’est rejoindre Dieu et vivre en son amour. Ici, nulle question de magie ou d’action spectaculaire. À propos du Ciel, le Catéchisme de l’Eglise catholique parle de « l’état de bonheur suprême et définitif ». Jésus ne s’est pas éloigné des hommes mais maintenant, grâce à sa présence auprès du Père, il est proche de chacun, pour toujours.

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
17 avril 2022 7 17 /04 /avril /2022 06:00

Alléluia! Alléluia!

Le Christ est ressuscité.

Lui le Chemin, la Vie et la Vérité. Il est le Vivant pour toujours,

Lui qui nous embrase de son amour.

 

 

La Résurrection

 

Dimanche de Pâques

La resurrection

« Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rend au tombeau. La pierre a été enlevée… Les bandelettes ont été déposées… Le linge est roulé à part » (Évangile selon saint Jean, 20).

Étymologiquement, « Pâques » signifie « passage » : par ce passage de la mort à la Vie, le Christ a sauvé l’Homme du péché et l’a appelé à la vie éternelle. La Résurrection du Christ est l’accomplissement des promesses faites par Dieu à son peuple. C’est pourquoi la fête de Pâques, célébrée par une messe solennelle, est le sommet du calendrier liturgique chrétien. Ce jour d’allégresse est marqué dans les églises par la couleur blanche ou dorée, symbole de joie et de lumière.

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
16 avril 2022 6 16 /04 /avril /2022 06:01

 

La célébration de la nuit du Samedi Saint au dimanche de Pâques est « une veille en l’honneur du Seigneur » durant laquelle les catholiques célèbrent Pâques, passage des ténèbres à la lumière, victoire du Christ sur la mort. C’est pourquoi, dans la nuit, le feu et le cierge de Pâques sont allumés, puis la flamme est transmise aux fidèles.

C’est aussi durant cette veillée – ou Vigile pascale – que sont célébrés les baptêmes d’adultes. Ils sont aussi l’occasion pour les fidèles de renouveler les promesses de leur baptême. Au cours de la Vigile pascale près de 3000 baptêmes ont été célébrés en France et 80 % de ces catéchumènes ont entre 18 et 40 ans.

Pour les enfants, les jeunes et les adultes qui vont être baptisés au cours de la vigile pascale, Pâques résonne en événement inaugural de leur vie de chrétien.
A l’issue de leur chemin catéchuménat, vécu depuis plusieurs années, cette nuit pascale constitue un sommet pour leur initiation chrétienne ; Sommet signifié par l’ensemble de la liturgie qui célèbre la mémoire de Jésus Christ.
Au cœur de la vigile, les rites spécifiques aux sacrements d’initiation sont parlants : La plongée dans l’eau, symbole de mort et de vie, passage à la résurrection dans le Christ. On est baptisé au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Au sortir de l’eau, les nouveaux baptisés seront revêtus du vêtement blanc. Ils le porteront au cours de certaines célébrations du temps pascal.
S’ils sont confirmés ce soir-là, il y aura le rite avec le saint chrême, la marque de lEsprit Saint.
Avec toute l’assemblée, ils recevront le cierge allumé. Tels des porteurs de la lumière de foi dans leur vie, ils participent à la liturgie eucharistique et communient pour la première fois.

Ce qui est beau à voir et non moins significatif, c’est la joie rayonnante de ces nouveaux baptisés. Cette émotion profonde et toute simple mais qui en dit long sur la transformation humaine et spirituelle qu’ils sont en train de vivre. Ils sont les mêmes hommes, les mêmes femmes qu’auparavant mais tout autre quand même puisque résolument disciples de Jésus de Nazareth.

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
15 avril 2022 5 15 /04 /avril /2022 06:00
Le Vendredi Saint : la Passion du Christ

     ​​​​​​​ Le Vendredi saint, les chrétiens commémorent l’arrestation, le procès et la mort de Jésus sur la croix.

       L’office du Vendredi saint comporte le récit de la Passion et la vénération de la croix.

     ​​​​​​​  Toute la journée du Vendredi Saint est consacré à la commémoration de la Passion du Christ : à savoir son supplice et sa mort sur la croix. Le jour du Vendredi Saint, les croyants revivent le supplice de Jésus Christ en revivant chaque étape, appelées stations.

 

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
13 avril 2022 3 13 /04 /avril /2022 08:36

Le Jeudi Saint, l'Eglise célèbre la messe en mémoire de la Cène du Seigneur: institution, par le Christ, de l'Eucharistie et du sacerdoce (prêtres). Par l'eucharistie, sous la forme du pain et du vin consacrés, le Christ offre son corps et son sang pour le Salut du monde. Dans beaucoup d'églises, on procède au rite du lavement des pieds rappelant le geste de Jésus vis-à-vis de ses apôtres. Le prêtre s'agenouille et lave les pieds de douze fidèles. Dans ce cadre, à cette heure, ce geste dit mieux qu'un long discours que le sacerdoce est un service.

 

 

Evangile selon St Jean (13, 1-15)

« Il les aima jusqu’au bout »

    Avant la fête de la Pâque, sachant que l’heure était venue pour lui de passer de ce monde à son Père, Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’au bout.
     Au cours du repas, alors que le diable a déjà mis dans le cœur de Judas, fils de Simon l’Iscariote, l’intention de le livrer, Jésus, sachant que le Père a tout remis entre ses mains, qu’il est sorti de Dieu et qu’il s’en va vers Dieu, se lève de table, dépose son vêtement, et prend un linge qu’il se noue à la ceinture ; puis il verse de l’eau dans un bassin. Alors il se mit à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge qu’il avait à la ceinture. Il arrive donc à Simon-Pierre, qui lui dit : « C’est toi, Seigneur, qui me laves les pieds ? » Jésus lui répondit : « Ce que je veux faire, tu ne le sais pas maintenant ; plus tard tu comprendras. » Pierre lui dit : « Tu ne me laveras pas les pieds ; non, jamais ! » Jésus lui répondit : « Si je ne te lave pas, tu n’auras pas de part avec moi. » Simon-Pierre lui dit : « Alors, Seigneur, pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête ! » Jésus lui dit : « Quand on vient de prendre un bain, on n’a pas besoin de se laver, sinon les pieds : on est pur tout entier. Vous-mêmes, vous êtes purs, mais non pas tous. » Il savait bien qui allait le livrer ; et c’est pourquoi il disait : « Vous n’êtes pas tous purs. »
     Quand il leur eut lavé les pieds, il reprit son vêtement, se remit à table et leur dit : « Comprenez-vous ce que je viens de faire pour vous ? Vous m’appelez “Maître” et “Seigneur”, et vous avez raison, car vraiment je le suis. Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. »

Jeudi Saint
Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
12 avril 2022 2 12 /04 /avril /2022 10:00

La Semaine Sainte commence le dimanche des Rameaux, inclut le Jeudi Saint et le Vendredi Saint. Elle s’achève avec la veillée pascale, pendant la nuit du Samedi Saint au dimanche de Pâques.

Parmi les célébrations jalonnant cette montée vers Pâques – messe du dimanche des Rameauxmesse de la Cène du Seigneur, office de la Passion, Vigile pascale et messe de Pâques – l’une d’entre elles tient une place particulière : la Vigile pascale. La Vigile pascale rassemble, par ses rites, tous les éléments du message de Pâques.

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
9 avril 2022 6 09 /04 /avril /2022 10:00

        

 Entrée de Jésus dans JérusalemLe dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur, les catholiques entrent dans la Semaine Sainte.

   Aujourd'hui commence à se jouer le drame conduisant à la Croix celui qui donne sa vie par amour pour les hommes. Acclamé par une foule en liesse, il sait déjà la sentence des autorités de son temps... Mais il marche résolument vers Jérusalem, sûr de l'amour du Père.

+++

Evangile : Saint Luc 22,14-23,56 :  La Passion de notre Seigneur Jésus Christ.

 

La dernière cène

    l

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
9 mars 2022 3 09 /03 /mars /2022 09:05

 

Durant le temps du Carême, pour nous préparer à la fête de Pâques, nous sommes invités à entrer dans le combat spirituel à la suite de Jésus : prier avec lui, jeûner avec lui, partager avec nos frères avec lui.

Comme Jésus au désert a résisté à Satan par trois fois, nous aussi nous pouvons être vainqueurs des trois tentations de l’oralité, du pouvoir et de nier nos limites humaines, en écoutant et méditant la Parole de Dieu de chaque jour, qui est très riche en ce temps liturgique du Carême.

La prière

Nous devons prendre le temps, dans une vie agitée, de nous recueillir. Prier à l’image de Jésus qui savait prendre du temps, échappant à la foule pour la mieux retrouver après son dialogue avec le Père. En méditant la Parole dans le silence, en éteignant la télévision ou la radio, en évitant d’être trop dépendant des smartphones, nous acceptons chaque jour de nous mettre quelques minutes devant le Seigneur pour nous laisser saisir par Lui. Essayons donc de faire silence en nos vies, de sortir de la superficialité de certains emplois du temps pour donner priorité à l’Essentiel.

Le jeûne

L’ascèse est une réalité qui nous fait peur. Nous n’avons pas l’habitude de nous priver même si, aujourd’hui chez nous, beaucoup de nos concitoyens vivent dans des conditions précaires et connaissent l’inquiétude du lendemain. Certes, l’Eglise nous rappelle certains actes pénitentiels significatifs : manger moins chaque vendredi ; jeûner (au moins pour un repas) le mercredi des Cendres et le Vendredi Saint ; maîtriser nos instincts.
Mais surtout, elle attire notre attention sur l’importance de notre style de vie. S’inspire-t-il du Christ et des encouragements de l’Eglise ou bien, sous prétexte de modernité, s’inspire-t-il des complicités subtiles avec la mode, les mondanités et le péché ? Avec tous nos frères chrétiens, mais aussi avec tous ceux qui souffrent de la faim, d’un manque de liberté ou de dignité, avec tous ceux pour qui la vie quotidienne est une ascèse imposée, entrons dans ce jeûne du Carême comme dans le bain d’une nouvelle naissance.

Le partage

Le but du jeûne n’est pas seulement la privation, mais le partage, l’aumône : ce que nous avons économisé, nous sommes invités à le donner à ceux qui jeûnent tous les jours, car ils n’ont pas de quoi s’acheter à manger. Ils sont des millions dans le monde et des milliers en France !
Arrachons de nos vies l’individualisme et l’inertie pour nous engager au service des plus déshérités que soi. Développons la solidarité à l’intérieur de nos communautés ou à travers des associations ou des mouvements qui s’emploient à rejoindre et à servir les personnes diversement fragilisées. N’oublions pas tous ceux et celles qui, dans le Tiers-monde, vivent dans des situations encore plus tragiques que chez nous, marqués par la malnutrition, le manque de soins médicaux, l’extrême pauvreté, quand ce n’est pas la violence aveugle ou le regroupement dans des camps de réfugiés où règnent misère et promiscuité.

La pénitence et la réconciliation

Ce temps du Carême ne sera véritablement conversion que si nous allons jusqu’à l’accueil du pardon du Seigneur dans le Sacrement de réconciliation. Ce sacrement reçu personnellement témoigne, pour la communauté chrétienne et pour tous les hommes marqués par l’échec et le péché, que le Dieu de Jésus-Christ ouvre largement Son pardon à tout homme de bonne volonté, qu’il n’y a pas d’échec définitif et que Dieu est plus grand que notre cœur.

Engageons-nous sur la longue route du Carême, résolument et avec foi. Après avoir accompagné Jésus dans son entrée à Jérusalem aux Rameaux, participé à la Cène le Jeudi Saint, monté avec Lui au Golgotha le Vendredi Saint, dans la nuit de Pâques, avec tous les nouveaux baptisés, nous renouvellerons les engagements de notre baptême et nous chanterons l’Alleluia Pascal, en tenant nos cierges allumés par lesquels Jésus ressuscité illuminera nos visages.

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
3 mars 2022 4 03 /03 /mars /2022 07:00
 
Le Carême….un élan
  
- Un élan pour prier. 
 Il suffit que nous trouvions le temps pour prier personnellement et en communauté.
- Un élan pour être libres.
Tant d’obstacles entravent notre liberté ; ce peut être l’alcool, le tabac, la télé, l’ordinateur, le  travail, la nourriture. Il ne s’agit pas de jeûner pour jeûner, mais de jeûner pour être des hommes et des femmes libres. À nous de nous libérer pour être plus disponibles, et à Dieu, et aux autres.
- Un élan pour partager. 
Le temps du Carême est un temps favorable pour ouvrir les mains, ces mains si souvent crispées. Nous ne pouvons fermer les yeux sur ce qui se passe dans le monde tant que nous saurons qu’un être humain, sur terre, vit en dessous du minimum vital, nous ne pourrons fermer les mains. Choisir est l’acte de la personne libre.
Soyons libres durant ce Carême pour prendre notre élan vers la vraie source.
« Je veux en faire une marche joyeuse vers Pâques. Je soufflerai sur les cendres, réveillerai les braises cachées dessous et entretiendrai le feu. Seigneur rends mon pas léger et aide-moi à faire de ces quarante jours une montée vers ta joie ».
Père Charles Delhez

 
 
 
 
Le Carême….un élan
Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
2 mars 2022 3 02 /03 /mars /2022 07:41

Aujourd'hui, mercredi 2 mars

c'est le mercredi des cendres, jour de jeûne et d'abstinence,

début du Carême.

 

Messe des Cendres à 18 H à MONTBRONN

pour toute notre communauté de paroisses

 

Mercredi des Cendres
Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
27 février 2022 7 27 /02 /février /2022 12:21
Mercredi 2 mars: entrée en Carême

Le mercredi des Cendres -cette année le 2 mars- débute le Carême, période de quarante jours qui se termine par la Passion et la Résurrection célébrée à Pâques. Ce jour est marqué par une célébration au cours de laquelle le prêtre trace une croix sur chaque fidèle en lui disant: "Convertis-toi et crois à l’Evangile", ou : "Souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière".

 

Le mercredi des Cendres est un jour de jeûne et d'abstinence.

 

Messe des Cendres

 

 le mercredi 2 mars à 18 H

à MONTBRONN

 

 

Mercredi 2 mars: entrée en Carême
Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
27 février 2022 7 27 /02 /février /2022 11:00

 

mercredi_des_cendres.jpgLe début du carême catholique, toujours un mercredi, c'est le «  jour des cendres », le début d'un chemin de conversion qui nous conduit à Pâques. Le jour d'entrée en Carême on fait le rite des cendres. Cette année, nous entrons en carême le mercredi 2 mars.

C'est un jour de jeûne et d'abstinence.  Si on prend un repas à midi, on ne prend qu'une légère collation le soir.

 

Origine du Mercredi des cendres

 

L'origine remonte au pape Grégoire le grand (fin du 6ème siècle) qui décida de rajouter quatre jours au Carême pour obtenir les quarante jours de jeûne en dehors des dimanches et avança ainsi le début du Carême au mercredi.

 

Origine et histoire du rite de l'imposition des cendres

 

Le  début du carême catholique est marqué par le geste de l'imposition des cendres. Ce geste est hérité de la tradition juive comme démarche de conversion. Chez les juifs, la signification des cendres sur la tête  était un témoignage de pénitence, de deuil et de tristesse.

Dès le III ème - IV ème siècle, l'Église faisait ce rite sur la tête des pénitents publics après avoir entendu la confession publique de leur faute, puis elle les chassait de la messe jusqu'à leur réintégration le Jeudi saint.

Ce rite est plus ancien que l'origine du mercredi des cendres qui remonte au pape St Grégoire le grand (fin du VIème siècle). Celui-ci  décida de rajouter 4 jours pour avoir les quarante jours de jeûne en dehors des dimanches.

Lors que la pénitence publique tomba en désuétude au Xème siècle, les fidèles demandèrent à les recevoir de la même façon pour marquer le début du carême, d'une démarche de conversion. Au XIV ème siècle, la réception par tous les fidèles est universelle dans l'Église d'occident.

 

Signification du geste d'imposition des cendres

La signification de l'imposition des cendres nous rappelle notre condition humaine : sur cette terre nous ne sommes que de passage et nous retournerons en poussière.  C'est le même mot hébreu qui se traduit par cendre et par poussière. - D'autre part, le rite exprime que nous sommes pécheurs, appelés à nous convertir et à distinguer dans notre vie ce qui est important et ce qui n'est que poussière. L'imposition des cendres est un geste symbolique riche de significations. - Beaucoup de chrétiens, même non pratiquants réguliers, viennent ce jour là pour les recevoir, car c'est un rite qui touche les cœurs.

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
14 avril 2020 2 14 /04 /avril /2020 17:35

 La dernière cène

La-derniere-cene.jpg

 

Le Mont des Oliviers

Le-Mont-des-Oliviers.jpg

 

La crucifixion

La-crucifixion.jpg

 

      La résurrection

La-Resurrection.jpg

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
13 avril 2020 1 13 /04 /avril /2020 17:37
Flash d'information
Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans Pâques

Présentation

  • : stlaurentdupaysduverre.over-blog.com
  • : Blog de la communauté de paroisses St Laurent du Pays du Verre - Diocèse de METZ - Moselle
  • Contact

NEWS

Catégories