Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 07:38

Souvent les gens me demandent si je récite le chapelet. Ils croient que, curé moderne, je laisse ça à celles qu'on appelle "les bigotes". Je récite le chapelet tous les jours et je le médite. J'aime immensément mon chapelet. Je prie sur un dizainier. C'est plus discret et plus pratique.

 

Le chapelet c'est la prière du pauvre!

Oui et c'est pour cela qu'on n'en veut plus. Les objections pour ne pas le réciter? "C'est un truc de vieilles", peut-être mais je connais de plus en plus de jeunes qui le récitent. "C'est marmonner la même prière. C'est lassant et je pense à autre chose". Là, t'as tout faux! Répéter "Je vous salue Marie" à plein coeur, même si tu t'évades de temps en temps de ta prière, tu te projettes dans un souffle d'amour qui te porte et te dynamise. Le rosaire te met dans un climat d'élévation. En effet, la prière, ce n'est pas tirer le ciel vers la terre pour que Dieu, par sa mère, exauce automatiquement tout ce que tu demandes. C'est s'élever vers Dieu qui sait, mieux que toi, ce dont tu as besoin. C'est le sens de la parole du Christ: "'Tout ce que vous demanderez sera exaucé"...Accroche-toi à ton chapelet. Tu verras combien ces "Ave Maria" t'apporteront une joie immense. Ils toucheront le coeur de Marie. Elle intercédera auprès de Dieu. Et Dieu faiblira. Et te donnera, grâce à Elle, tout ce que tu demanderas.

J'appelle cela les "sourires de Marie". Attends-toi à ce qu'elle te comble de grâces.

Le chapelet c'est un médium, un véhicule; c'est la prière à la portée de tous.

Repost 0
Mis en ligne par ds - dans A la Une
2 octobre 2017 1 02 /10 /octobre /2017 07:57

La campagne 2017 de la Quête diocésaine a été lancée officiellement dans les paroisses de Moselle lors des célébrations dominicales des 11 et 12 février 2017. Pour mener à bien ses projets et pouvoir être une Église de disciples-missionnaires qui accueille tous ceux qui viennent vers elle, le diocèse de Metz compte sur la participation d’un maximum de catholiques.

Brochure disponible dans les églises

Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
1 octobre 2017 7 01 /10 /octobre /2017 06:00
 
      « Le Rosaire est ma prière préférée. C’est une prière merveilleuse. Merveilleuse de simplicité et de profondeur. Dans cette prière nous répétons de multiples fois les paroles de l’Archange et d’Elisabeth à la Vierge Marie. Toute l’Eglise s’associe à ces paroles. Cette prière si simple et si riche, de tout cœur, je vous exhorte à la réciter. »

(Jean-Paul II, angélus du 29.10.78)

  Chapelet 001     Sous le pontificat de Léon XIII, en 1886-87, la congrégation romaine des rites a fait du mois d'octobre le mois du Rosaire. La dévotion au mois du rosaire avait déjà été approuvée par le pape Pie VII au début du 19 ème siècle. Ceci est un peu exceptionnel, car l'Eglise est plus attentive aux temps liturgiques qu'aux mois de l'année. Cependant il en est de même pour le mois de mai. Le mois d'octobre est donc traditionnellement le mois du Rosaire. C'est une dévotion officielle, et pas seulement une dévotion privée. Le mois du rosaire est une dévotion catholique qui n'existe pas chez les orthodoxes et les protestants.

 
     Le mois du rosaire a été recommandé comme tel par le pape Benoît XVI le 12 octobre 2005. Le 20 oct 2008 il a rappelé aussi que le mois d'octobre est le mois des missions et le mois du rosaire. La pratique du chapelet, individuelle ou collective, est donc particulièrement importante le mois du Rosaire. Le deuxième mois marial de l'année, avec le mois de mai, c'est le mois d'octobre, mois du rosaire.
  
  •   
http://www.michaeljournal.org/images/02-oct-16-rosa.jpg
 

En octobre, le chapelet sera prié:

- tous les soirs à 17 H à l'église de SOUCHT sauf lorsqu'il y a une messe le jeudi matin

- le mercredi soir à 17 H 30 à l'église de MONTBRONN

- les dimanches 8 et 22 octobre à 15 H 30 au Sanctuaire marial ND de la confiance de BAERENTHAL

Repost 0
Mis en ligne par ds - dans A la Une
29 septembre 2017 5 29 /09 /septembre /2017 19:12

Le concert proposé par le Chœur d’hommes de Meisenthal a réuni un public très nombreux en l’église Notre Dame de la Nativité de Meisenthal.

Le chœur d’hommes a été fondé en 2008 par René Fischer soutenu par Fernand Schmitt (dirigeant) dans le but de partager le plaisir de se retrouver, de chanter ensemble et de faire naître un esprit de camaraderie. Une fois sur les rails, le groupe ne ménage pas ses efforts. Peu à peu on le retrouve lors de différents concerts ou festivals. Montrant qu’il a aussi du cœur il participe également à des actions caritatives ou de solidarité.

Le répertoire du groupe se composant au départ de chants populaires ou festifs s’est peu à peu ouvert aux chants patriotiques et c’est ainsi qu’on croise régulièrement le Chœur d’hommes lors des cérémonies patriotiques dans les différents villages de la section des Anciens Combattants (Enchenberg, Goetzenbruck, Lemberg, Meisenthal, Saint-Louis et Soucht) et également à Bitche.

Le 3 décembre prochain, le Chœur d’hommes sera en concert à l’église catholique de Niederbronn .                                                                                           

Comme lors de ses 3 précédents concerts (Meisenthal 2011, Enchenberg 2013 et Bining 2015), le chœur s’est enrichi d’une partie instrumentale exécutée par de jeunes musiciens, enfants et petits-enfants de René sous la direction de Christophe avec Didier Koehler, du conservatoire de Sarreguemines à l’orgue.

 

Le programme présenté a été fort apprécié tant pour la diversité des œuvres que pour la valeur des interprétations. Il alternait chants populaires et musique classique de Mendelsohn à Fauré en passant par Schubert, Verdi ou  Gounod. Des moments de réflexion ou de méditation avec Da Pacem, Verleih uns Frieden, Heilig ou La prière alternant avec des airs populaires ou de Gospel comme Still away, Les douze brigands, Musica ou Le lac majeur. Les instrumentistes se sont exprimés  au cours du concerto pour deux violons  de Vivaldi, l’Andante en ré majeur de Mendelsohn à l’orgue, La pavane de Fauré et Tico tico de Deabreu avec violon, flûte traversière et guitare. Les musiciens au complet ont été très applaudis pour leurs différentes interprétations et tout particulièrement pour la valse n°2 de Shostakovitch, un petit air qui trotte dans toutes les têtes. Le magnifique poème de Jean Racine a clos ce concert. Un beau moment de partage intergénérationnel !


Alice, 10 ans est la benjamine de la famille.

Alice au violon

Elle a interprété au violon, Pavane de Gabriel Fauré et Tico, tico de Z. Deabreu avec sa sœur Lucie à la flûte traversière, accompagnées à la guitare par leur papa Benoît. Puis, elle a pris sa place au sein de l’orchestre pour la valse de Shostakovitch.

 

 

Crédit photos:  Jeannot GAENG - Passer la souris sur la photo et cliquer sur les flèches latérales
Crédit photos:  Jeannot GAENG - Passer la souris sur la photo et cliquer sur les flèches latérales
Crédit photos:  Jeannot GAENG - Passer la souris sur la photo et cliquer sur les flèches latérales
Crédit photos:  Jeannot GAENG - Passer la souris sur la photo et cliquer sur les flèches latérales
Crédit photos:  Jeannot GAENG - Passer la souris sur la photo et cliquer sur les flèches latérales
Crédit photos:  Jeannot GAENG - Passer la souris sur la photo et cliquer sur les flèches latérales

Crédit photos: Jeannot GAENG - Passer la souris sur la photo et cliquer sur les flèches latérales

Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
28 septembre 2017 4 28 /09 /septembre /2017 19:36
La vie de nos paroisses
Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
25 septembre 2017 1 25 /09 /septembre /2017 18:13
Lien paroissial du mois en cours

Le mot de votre curé

Du 15 au 22 octobre 2017, partout dans le monde se retrouvera pour approfondir le thème : 

"Ensemble, osons la mission"

 

Lien paroissial du mois en cours
Lien paroissial du mois en cours
Lien paroissial du mois en cours
Lien paroissial du mois en cours
Lien paroissial du mois en cours
Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 12:40

Seigneur, nous Te confions cette nouvelle rentrée scolaire.

 

Pendant cette année, nous aurons à nous réjouir de bonnes nouvelles et nous aurons à affronter des moments difficiles.

Donne-nous la force de les vivre pleinement. Nous T’offrons d’avance ces bonheurs et malheurs.

Accorde aux enseignants et aux formateurs l’enthousiasme de transmettre leur savoir et de faire grandir les jeunes.

Donne-leur la joie de retrouver leurs collègues et d’accueillir les nouveaux. Que leur diversité soit une richesse au service de l’éducation des jeunes qui leur sont confiés.

Donne aux enfants et aux jeunes d’apprendre et d’acquérir les connaissances intellectuelles, professionnelles et humaines pour devenir des acteurs responsables de ce monde et le servir au mieux.

Que leurs parents puissent les accompagner avec justesse et amour.

Fortifie les employés dans leur tâche quotidienne au service de tous. Que leur travail soit respecté et reconnu de tous.

Que l’équipe éducative s’ouvre toujours plus aux valeurs de l’Evangile dans le respect des différences.

Donne-nous d’être attentifs à chacun et de te reconnaître en tous et particulièrement dans les plus pauvres.

Puissions-nous agir ensemble pour que la réussite soit en chacun de nous.

Rappelons-nous que Tu nous combles de joie. Amen !

Karin, Moselle 57.

Une prière pour la rentrée
Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 07:34

Le 15 août dernier, le conseil de fabrique a organisé pour la 15ème fois sa traditionnelle kermesse paroissiale dont le bénéfice sert à financer les travaux d’entretien et de rénovation de la chapelle de la Vierge au grand manteau de MOUTERHOUSE. Rappelons que ce lieu de culte dédié à la Vierge Marie a été édifié en 1505 par le comte de Deux-Ponts, Seigneur de Bitche et Lichtenberg : c’est donc la plus ancienne chapelle du Bitcherland.

La journée a commencé par la messe solennelle de l’Assomption célébrée par l’Abbé Achille Agbokou qui a réuni plus de 200 pèlerins venus pour beaucoup de toute notre communauté de paroisses mais également de plus loin et notamment de la proche Alsace.

L’office a été rehaussé par les chants de la chorale paroissiale renforcée par des choristes des villages voisins. Dirigés par Camille, les choristes étaient accompagnés à l’orgue par Steve. Au cours de l’homélie, l’Abbé Achille présenta Marie, Mère du Christ et notre Mère, dans toute sa simplicité : Marie, Notre Dame du Magnificat, l’humble servante du Seigneur. À la fin de l’office, après une prière fervente à la Vierge au manteau, l’assemblée a repris en chœur un vibrant air de Gospel « Emen », entonné par l’Abbé Achille.  

Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 07:48

Le 10 août nous fêtons la St Laurent, le saint patron de notre communauté de paroisses. Pour retrouver la vie de ce saint,

 

http://stlaurentdupaysduverre.over-blog.com/pages/Le_logo_de_notre_communaute_de_paroisses-3417755.html

 

Bonne fête à tous les Laurent et Laurence de notre communauté.

 

Repost 0
Mis en ligne par ds - dans A la Une
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 06:30
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

AU NOM DU PÈRE ET DU FILS ET DU SAINT ESPRIT

« La grâce de Jésus notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père, et la communion de l’Esprit Saint, soient toujours avec vous. » Salutation d’ouverture de la messe, cette formule vient des Écritures (deuxième lecture). La liturgie ne se lance pas d’abord dans une explication sur la Trinité mais elle nous immerge en elle. Le signe de croix « Au nom du Père, et... » que nous faisons parfois machinalement, est lui aussi le signe de la sainte Trinité. « Un seul Dieu », Père, Fils et Esprit, disons-nous dans le Credo.

II faut comprendre qu’il ne s’agit pas de trois individus, voire de trois dieux différents. La sainte Trinité est l’expression de l’unité de Dieu en trois identités distinctes : celle du Père, celle du Fils et celle de l’Esprit. Qu’y aurait-il alors d’étrange à croire en un Dieu qui n’est pas solitude mais communion ?

Dès avant la Création, l’Esprit et le Verbe sont auprès de Dieu. La prière d’ouverture (oraison du jour) mentionne que le Père a envoyé dans le monde sa Parole de vérité et son Esprit de sainteté pour révéler le mystère de Dieu aux hommes. Cela n’est pas une abstraction.
La Trinité est en mouvement incessant vers les hommes. En elle, nous faisons l’expérience de Dieu : nul n’a jamais vu le Père mais son Fils, sa Parole, nous l’a fait connaitre et l’Esprit nous le rend intelligible pour aujourd’hui.

L’Église enseigne la Trinité par la prière : toute prière est trinitaire, adressée au Père par le Fils et dans l’Esprit, ou au Fils, avec le Père et l’Esprit... Les points d’insistance varient mais la prière est toujours une participation à la communion trinitaire.

La vie trinitaire est donnée en partage à l’humanité comme modèle de la perfection de l’amour.
La contemplation de l’amour trinitaire transforme nos manières d’aimer. Elle est invitation à sortir de soi pour aimer plus gratuitement, à éradiquer ce qui conduirait au repli et à la suffisance.
La sainte Trinité nous façonne afin que nous ayons besoin les uns des autres.

Repost 0
Mis en ligne par ds - dans A la Une
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 07:32

Qu'est-ce-que la Pentecôte ?

Pentecote-2.jpgLa fête de la Pentecôte célèbre la venue de l'Esprit Saint sur les apôtres le cinquantième jour après Pâques (en grec, pentêkostê signifie "cinquantième").

Avant l'Ascension, le Christ avait annoncé aux apôtres: «Vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre».

La venue de l'Esprit saint est raconté dans le livre des actes des Apôtres : 

Le Livre des Actes des apôtres (2,1-13) rapporte l’évènement qui s’est passé au Cénacle à Jérusalem, en l’an 30 ou 33 de notre ère, le jour de la fête juive de la Pentecôte, 50 jours après la résurrection du Christ. "Quand le jour de la Pentecôte fut arrivé, ils (les apôtres) se trouvèrent tous ensemble. Tout à coup survint du ciel un bruit comme celui d’un violent coup de vent. La maison où ils se tenaient en fut toute remplie ; alors leur apparurent comme des langues de feu qui se partageaient et il s’en posa sur chacun d’eux. Ils furent tous remplis d’Esprit Saint et se mirent à parler d’autres langues".

Ainsi, la Pentecôte chrétienne est la fête du don de l’Esprit Saint.

Si le feu symbolise la présence divine, les langues de feu qui se divisent au-dessus des têtes des apôtres signifie la descente sur eux de l’Esprit de Dieu. Elles symbolisent le don fait à chacun d’eux pour le rendre apte à annoncer, avec une langue de feu, l’Évangile à tous les hommes.

 

Repost 0
Mis en ligne par ds - dans A la Une
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 07:33

Peut-on communier à deux messes dans la même journée ?

communion.jpgC’est une question que se posent un certain nombre de catholiques pratiquants, à qui il arrive d’assister à deux messes dans la même journée.

Le code de droit canonique de 1983 leur répond par l’affirmative : « Qui a déjà reçu la très sainte Eucharistie peut la recevoir à nouveau le même jour mais seulement lors d’une célébration eucharistique à laquelle il participe ».

Notons toutefois que le Canon 919 précise:« Qui va recevoir la très sainte Eucharistie s’abstiendra, au moins une heure avant la sainte communion, de prendre tout aliment ou boisson, à l’exception seulement de l’eau et des médicaments ».

Cette règle très officielle nous rappelle qu’à la messe nous mangeons du pain et buvant à une coupe. S’agissant du corps et du sang du Christ, n’est-il pas bon que notre être physique, au lieu d’être repu, soit en désir comme l’est en désir l’être spirituel ?

 Source : Père Michel WACKENHEIM – PRIONS EN EGLISE

      Lien : http://www.prionseneglise.fr/

 

Repost 0
Mis en ligne par ds - dans A la Une
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 09:07

     Au début d'une nouvelle année, il est de tradition de faire un bilan de l'année écoulée, c'est pourquoi nous avons souhaité faire le point sur le blog "stlaurentdupaysduverre.over-blog.com" qui atteint désormais  sa vitesse de croisière.

      Avec la diminution du nombre de prêtres et la création des Communautés de paroisses, le contact entre les paroissiens et leur curé est devenu beaucoup plus aléatoire. 

      De plus, avec la baisse de la fréquentation de la messe dominicale le lien paroissial traditionnel n'arrive plus régulièrement dans tous les foyers et, comme il est établi pour 1 mois, ce lien ne peut pas prendre en compte les informations ou les modifications de dernière minute.

       Pour communiquer avec ses paroissiens et surtout avec les plus jeunes, nous avons souhaité utiliser une technologie moderne, à savoir un blog. Pourquoi un blog et non un site Internet classique? Le blog a été choisi parce qu'il est entièrement gratuit, qu'il est simple à mettre en oeuvre, qu'il permet une mise à jour fréquente et, de ce fait, il colle à l'actualité paroissiale.

    Le premier article du blog St Laurent est daté du mois de mai 2010. Depuis cette date, le nombre de clics sur le blog augmente régulièrement. Actuellement, ce sont une soixantaine d'internautes qui consultent le blog chaque jour avec des pics pouvant aller jusqu'à plus de 300, pendant certaines périodes comme Pâques ou Noël.

     A ce chiffre, il faut rajouter la vingtaine d'internautes qui cliquent chaque jour sur le blog notredamedelaconfiance.over-blog.com qui est un complément du blog St Laurent et qui reprend les informations spécifiques du sanctuaire marial ND de la confiance de BAERENTHAL dont notre curé est le recteur.

      Merci donc à vous les internautes qui êtes abonnés à la Newsletter et qui consultez régulièrement le bloc: faites aussi connaître le blog autour de vous.

    Un conseil pour ceux qui ne sont pas encore abonnés à la Newsletter: cliquez en bas à droite sur "Newsletter", inscrivez-vous et vous serez régulièrement informés de tous les articles qui sont publiés sur le blog.

Repost 0
Mis en ligne par ds - dans A la Une
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 06:00

Chers paroissiens,

Je viens de prendre mes fonctions comme nouveau curé modérateur de la Communauté de paroisses St Laurent du Pays du Verre qui compte près de 10 000 habitants. Quand on arrive quelque part, il est d'usage de se présenter mais, comme je ne peux le faire individuellement pour chacun d'entre vous, je profite de ce lien numérique pour le faire collectivement. Ainsi, lorsque nous nous rencontrerons, et j'espère que cela sera bientôt, le dialogue sera facilité car je ne serai plus un inconnu pour vous.

A bientôt.

 

P.S. Je vous rappelle que vous pouvez me joindre au numéro de téléphone suivant: 

 03 54 29 19 15      

Le Père Cédric KLEIN s'adresse à ses paroissiens

C’est en 1978, que naquit le petit Cédric dans une petite ville de la toute proche Alsace… hé oui dans une famille KLEIN tout est histoire de petitesse ! Après deux années d’apprentissage à la SNCF, j’ai rejoint le séminaire de NAMUR en Belgique pour entamer ma formation. Quelques années plus tard, dans le cadre d’une coopération civile, je suis parti deux ans dans une ferme en Côte d’Ivoire pour former des catéchistes envoyés dans des villages de brousses. Ordonné le 26 Juin 2006 pour le diocèse de Metz, c’est dans la vallée de l’Orne (Clouange, Gandrange, Rombas…) et ses nombreuses friches industrielles que j’ai commencé mon ministère, principalement tourné vers les jeunes, la catéchèse, les scouts et… les funérailles ! Puis après cinq années de service, mon évêque m’a prêté pour trois ans au diocèse de Nancy afin de rejoindre la paroisse de Jarville que j’ai quittée en juillet 2012 pour rejoindre la paroisse du Bon Pasteur de VILLERS lès NANCY. Mes missions étaient principalement orientées vers les jeunes puisque j’étais le prêtre référent au collège/lycée de La Malgrange (deux jours par semaines), et j’assurais aussi la catéchèse des enfants (éveil à la foi, CE, CM1, ainsi que les confirmands) sur la paroisse Notre Dame des nations. C’est avec joie que je découvre ma nouvelle mission dans la communauté de paroisses St Laurent du Pays du verre et c’est encore avec joie que j’apprendrai, je l’espère, à connaître chacun d’entre vous ! Dans l’attente de ce moment soyez assurés de mes prières.

À bientôt.


P. Cédric KLEIN +

Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 20:07
La photo officielle

La photo officielle

Les variantes de la photo officielle
Les variantes de la photo officielle
Les variantes de la photo officielle
Les variantes de la photo officielle
Les variantes de la photo officielle
Les variantes de la photo officielle
Les variantes de la photo officielle
Les variantes de la photo officielle
Les variantes de la photo officielle

Les variantes de la photo officielle

L'accueil des participants
L'accueil des participants
L'accueil des participants
L'accueil des participants
L'accueil des participants
L'accueil des participants
L'accueil des participants
L'accueil des participants
L'accueil des participants

L'accueil des participants

Messe d'installation de l'abbé Cédric KLEIN

L'abbé Cédric KLEIN, nouveau curé modérateur de la Communauté de paroisses St Laurent du Pays du Verre, a été officiellement installé dans sa fonction, le dimanche 18 septembre 2016, au cours d'une messe solennelle célébrée en l'église St Georges de MONTBRONN, présidée par l'archiprêtre de BITCHE, M l'abbé Jean Marie ZAPP, et concélébrée par une vingtaine de prêtres. On notait avec plaisir la présence, entre autres, de M l'abbé Joseph KARST, prêtre retraité et ancien curé de GOETZENBRUCK jusqu'en 2006 et celle de Mme Betty SCHAEFFER, pasteur de la paroisse protestante de BAERENTHAL-MOUTERHOUSE-PHILIPPSBOURG.

Après la photo officielle sur le parvis de l'église, les concélébrants, les présidents des conseils de fabrique et les élus se sont rendus en procession jusqu'à l'autel où les maires ont déposé les clés des églises des villages de la communauté de paroisses.

A l'entrée de la procession, l'église s'est illuminée et soutenus par l'orgue avec Mélanie au clavier, les choristes dirigés par Pascal SCHOENDORF ainsi que l'assemblée toute entière ont entonné un puissant "Dieu nous accueille en sa maison, Dieu nous invite à son festin".

La procession d'entrée
La procession d'entrée
La procession d'entrée
La procession d'entrée
La procession d'entrée
La procession d'entrée
La procession d'entrée
La procession d'entrée
La procession d'entrée
La procession d'entrée
La procession d'entrée
La procession d'entrée
La procession d'entrée
La procession d'entrée
La procession d'entrée

La procession d'entrée

Messe d'installation de l'abbé Cédric KLEIN

Dans son mot d'accueil, l'archiprêtre explique le déroulement en 14 points de la cérémonie, par analogie avec les 14 stations du chemin de Croix.

Après la lecture de la lettre de nomination du nouveau curé, l'archiprêtre s'adresse à l'abbé Cédric en ces termes:

"Cédric, acceptez-vous d'être le pasteur de la communauté de paroisses St Laurent du Pays du Verre pour proclamer la parole de Dieu, célébrer les sacrements, prendre soin des petits, des pauvres et des malades en collaboration avec les autres personnes qui exercent divers ministères en Eglise?"

Réponse ferme de l'abbé Cédric "Oui, j'accepte"

Puis l'archiprêtre s'adresse à l'assemblée en ces termes: "Et vous, membres de l'assemblée ici présente, accueillez-vous l'abbé Cédric KLEIN comme votre nouveau pasteur?"

Et d'une seule voix, l'assemblée répond " Oui, nous l'accueillons"

Désormais, l'abbé Cédric Klein est le nouveau curé de la communauté de paroisses et la messe proprement dite pouvait commencer.

Au cours de celle-ci, l'abbé Cédric allait proclamer l'Evangile pour la première fois dans sa nouvelle paroisse. De même, au moment du rite de la paix, il allait donner la paix à ses nouveaux paroissiens.

Avant l'envoi final, plusieurs intervenants représentant les maires et les présidents des conseils de fabrique prononcèrent des mots de bienvenue. Un délégué de sa précédente paroisse de VILLERS lès NANCY en fit de même tout en regrettant le départ d'un pasteur très proche de ses fidèles.

Après quelques mots de remerciement de l'abbé Cédric et la bénédiction finale solennelle, les concélébrants quittent l'église en procession pendant que les choristes et l'assemblée chantent un vibrant "Großer Gott wir loben Dich".

La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale
La messe - Les souhaits de bienvenue  - La procession finale

La messe - Les souhaits de bienvenue - La procession finale

Messe d'installation de l'abbé Cédric KLEIN

Après cette cérémonie empreinte d'émotion, de nombreux participants se sont retrouvés dans la salle polyvalente toute proche et ont fait honneur au buffet proposé par la Municipalité et le Conseil de fabrique de MONTBRONN.

L'abbé Cédric, quant à lui, a pu rencontrer et faire connaissance avec de nombreux paroissiens qu'il retrouvera au cours des mois à venir.

Pour la photo souvenir, il était très sollicité par ses jeunes ouailles.

La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes
La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes

La réception finale dans la salle polyvalente - L'abbé Cédric très sollicité par les jeunes

Toutes les photos sont disponibles gratuitement par mail. Pour les recevoir, cliquer en haut à droite sous le logo St Laurent, sur "Contact" et remplir le formulaire.

Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une

Présentation

  • : stlaurentdupaysduverre.over-blog.com
  • stlaurentdupaysduverre.over-blog.com
  • : Blog de la communauté de paroisses St Laurent du Pays du Verre - Diocèse de METZ - Moselle
  • Contact

NEWS

Catégories