Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2022 1 17 /01 /janvier /2022 09:03
Infos paroissiales
Infos paroissiales
Infos paroissiales
Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
30 décembre 2021 4 30 /12 /décembre /2021 14:20
Robert SCHUMAN, l'un des "Pères de l'EUROPE"
Robert SCHUMAN, l'un des "Pères de l'EUROPE"
Robert SCHUMAN, l'un des "Pères de l'EUROPE"
Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
9 décembre 2021 4 09 /12 /décembre /2021 10:00

Retardé de quelques mois à cause le la pandémie de Covid, le livre "Sous le manteau de Marie", de Mme Chantal de Saint Priest d'Urgel, docteur en histoire et littérature médiévales, vient de sortir de presse et il est désormais disponible à la vente (voir Bon de commande ci-dessous).

Ce livre, sur le thème de la Vierge de Miséricorde au manteau fait la part belle à la Vierge au grand manteau de MOUTERHOUSE puisque celle-ci fait la photo de couverture ainsi qu'un article très intéressant et très élogieux.

En plus de cet honneur, l'auteur offre à notre paroisse non seulement les livres mais également ses droits d'auteur et cela pour participer au financement des travaux sur la toiture de la chapelle qui abrite la Vierge au grand Manteau. Rappelant que le devis des travaux de couverture se monte à près de 25 000 euros.

Beaucoup de personnes, de notre communauté de paroisses notamment, visitent cette chapelle et le conseil de fabrique les en remercie et leur propose d'aider encore  un peu plus notre paroisse en achetant ce livre qu'on peut acquérir sur place ou se faire livrer à domicile. 

Faire un clic droit sur le bon de commande pour copier-coller et l'imprimer.

Faire un clic droit sur le bon de commande pour copier-coller et l'imprimer.

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
22 novembre 2021 1 22 /11 /novembre /2021 07:00

 

Ste Cécile, que l'on fête  le 22 novembre
est la patronne  des luthiers, des musiciens et des poètes.
Bonne fête à tous les organistes, dirigeants  et choristes
de notre communauté de paroisses
 
 
 
Nous savons peu de chose sur cette grande figure de l'hagiographie féminine. L'histoire nous assure qu'elle appartenait à une grande famille romaine: les "Cecilii", qu'elle était chrétienne, qu'elle aidait les premiers papes de ses deniers et que, lorsque son époux se convertit, ils donnèrent à l'Église un terrain devenu cimetière: les catacombes de Saint Calixte où elle eut le privilège d'être enterrée au milieu des papes. Au IXe siècle, ses reliques furent transférées dans une église romaine proche du Tibre: Sainte Cécile au Transtévère.
       Hors de là, ce ne sont qu'embellissements d'une poétique admiration. La Cécile légendaire, promue vierge et martyre, a suppléé la Cécile historique, dame romaine opulente et donatrice secourable qui "chantait dans son cœur la gloire de Dieu." Ce qui, en passant, est une belle référence pour tous ceux qui, chanteurs et chanteuses, veulent se mettre sous son patronage.
      Selon la tradition, elle fut fiancée à un jeune homme prénommé Valérien, qu’elle convertit au christianisme. Ayant refusé d’honorer les divinités romaines, ils souffrirent tous deux le martyre aux alentours de l’an 220; Tiburce, le beau-frère de Cécile, fut également martyrisé.
       La dévotion du monde chrétien envers la sainte n’a pas cessé de se maintenir. Son nom figure au premier canon de la messe. Elle est devenue la patronne des musiciens. Depuis l’antiquité, à Rome, un titre d’église au Transtévère porte son nom, sa tombe est vénérée au cimetière de Calliste sur la voie Appienne et son culte s’est répandu dans toute l’Église grâce au récit de sa Passion, montrant en elle un exemple parfait de femme chrétienne qui a embrassé la virginité et subi le martyre pour l’amour du Christ.
Source: link

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
19 novembre 2021 5 19 /11 /novembre /2021 11:00

Le Christ Roi de l'univers

La statue du Christ Roi de WIESVILLER

 

La fête du Christ Roi a été créée en 1925 par le pape Pie XI dans le but d’affirmer la royauté du Christ. Elle a pris un sens différent avec la réforme du calendrier liturgique demandée par le Concile du Vatican II.

 

Elle n’est plus le dernier dimanche d’octobre, mais le dernier dimanche de l’année liturgique : elle devient ainsi comme le couronnement de l’année liturgique. Elle porte le titre de Solennité du Christ Roi de l’Univers.

* * *

 

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
8 octobre 2021 5 08 /10 /octobre /2021 07:29
 « Le Rosaire est ma prière préférée. C’est une prière merveilleuse. Merveilleuse de simplicité et de profondeur. Dans cette prière nous répétons de multiples fois les paroles de l’Archange et d’Elisabeth à la Vierge Marie. Toute l’Eglise s’associe à ces paroles. Cette prière si simple et si riche, de tout cœur, je vous exhorte à la réciter. »
Jean-Paul II, angélus du 29.10.78)
 
 Sous le pontificat de Léon XIII, en 1886-87, la congrégation romaine des rites a fait du mois d'octobre le mois du Rosaire. La dévotion au mois du rosaire avait déjà été approuvée par le pape Pie VII au début du 19 ème siècle. Ceci est un peu exceptionnel, car l'Eglise est plus attentive aux temps liturgiques qu'aux mois de l'année. Cependant il en est de même pour le mois de mai. Le mois d'octobre est donc traditionnellement le mois du Rosaire. C'est une dévotion officielle, et pas seulement une dévotion privée. Le mois du rosaire est une dévotion catholique qui n'existe pas chez les orthodoxes et les protestants.
 
Le mois du rosaire a été recommandé comme tel par le pape Benoît XVI le 12 octobre 2005. Le 20 oct 2008 il a rappelé aussi que le mois d'octobre est le mois des missions et le mois du rosaire. La pratique du chapelet, individuelle ou collective, est donc particulièrement importante le mois du Rosaire. Le deuxième mois marial de l'année, avec le mois de mai, c'est le mois d'octobre, mois du rosaire.
 
http://www.michaeljournal.org/images/02-oct-16-rosa.jpg
 
Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
29 septembre 2021 3 29 /09 /septembre /2021 06:09
La vie de Robert SCHUMAN
La vie de Robert SCHUMAN
La vie de Robert SCHUMAN
Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
1 septembre 2021 3 01 /09 /septembre /2021 19:00

Seigneur, nous Te confions cette nouvelle rentrée scolaire.

 

Pendant cette année, nous aurons à nous réjouir de bonnes nouvelles et nous aurons à affronter des moments difficiles.

Donne-nous la force de les vivre pleinement. Nous T’offrons d’avance ces bonheurs et malheurs.

Accorde aux enseignants et aux formateurs l’enthousiasme de transmettre leur savoir et de faire grandir les jeunes.

Donne-leur la joie de retrouver leurs collègues et d’accueillir les nouveaux. Que leur diversité soit une richesse au service de l’éducation des jeunes qui leur sont confiés.

Donne aux enfants et aux jeunes d’apprendre et d’acquérir les connaissances intellectuelles, professionnelles et humaines pour devenir des acteurs responsables de ce monde et le servir au mieux.

Que leurs parents puissent les accompagner avec justesse et amour.

Fortifie les employés dans leur tâche quotidienne au service de tous. Que leur travail soit respecté et reconnu de tous.

Que l’équipe éducative s’ouvre toujours plus aux valeurs de l’Evangile dans le respect des différences.

Donne-nous d’être attentifs à chacun et de te reconnaître en tous et particulièrement dans les plus pauvres.

Puissions-nous agir ensemble pour que la réussite soit en chacun de nous.

Rappelons-nous que Tu nous combles de joie. Amen !

 

Une prière pour la rentrée
Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
1 septembre 2021 3 01 /09 /septembre /2021 09:47
Le mot de votre curé
Le mot de votre curé
Le mot de votre curé
Le mot de votre curé

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
12 août 2021 4 12 /08 /août /2021 07:21

 

Ô Marie, notre mère, 
Garde-nous près de ton Fils, 
Guide nos pas vers lui 
à travers ce temps de vacances. 
Mets en nos cœurs le désir de L’AIMER. 
Mets en nos cœurs le désir de LE SUIVRE. 
Mets en nos cœurs le désir de LE FAIRE AIMER. 

Et puisqu'il précède nos pas sur nos routes humaines, 
Apprends-nous à le reconnaître, 
Dans nos maisons et nos quartiers, 
Sur nos plages et au cœur des montagnes, 
Dans le désert ou au milieu de la foule. 
Apprends-nous à le reconnaître pour L’AIMER. 

Apprends-nous à le rencontrer 
Dans l’étranger ou le rejeté, 
Dans celui qui passe et celui qui s’arrête, 
Dans la vie de mon conjoint ou de mes enfants. 
Apprends-nous à le rencontrer pour LE SUIVRE. 

Apprends-nous à le contempler, 
Dans les paysages ou les monuments, 
Dans le silence ou dans l’action de grâce de l’Eglise, 
Dans le Pain de Vie et l’amitié partagée. 
Apprends-nous à le contempler pour LE FAIRE AIMER. 

Ô Marie, notre mère, 
Prie pour nous aujourd'hui,
Toi qui nous gardes près de ton Fils, 
Toi qui guides nos pas vers lui 
à travers ce temps de vacances. 

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
9 août 2021 1 09 /08 /août /2021 07:20

Le 10 août nous fêtons la St Laurent, le saint patron de notre communauté de paroisses. Pour retrouver la vie de ce saint,

 

 

Bonne fête à tous les Laurent et Laurence de notre communauté.

 

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
20 juin 2021 7 20 /06 /juin /2021 14:47

Le pape François vient de déclarer vénérable Robert Schuman ce samedi 19 juin 2021. C’est une grande nouvelle pour toute l’Eglise, et particulièrement en Moselle.

Réagissant à cette information, Mgr Lagleize exprime sa grande joie pour le diocèse de Metz qui attendait ce décret de vénérabilité depuis longtemps. Pour lui : « l’Église reconnait aujourd’hui que Robert Schuman a vécu les vertus évangéliques d’une manière héroïque, ce qui se traduit par cette reconnaissance de vénérabilité. Désormais Robert Schuman rejoint Mme Caroline Carré de Malberg et le Dr Étienne Pierre Morlanne parmi les personnes vénérables pour l’Eglise et originaires du diocèse. Il faut à présent intensifier la réputation de sainteté de l’un des pères fondateurs de l’Europe en lui confiant les intentions que nous portons. » 

Etre déclaré vénérable, qu’est-ce que cela signifie ?

La décision de déclarer une personne vénérable par le Pape ouvre la voie à la possible béatification puis, peut-être, à la reconnaissance de sa sainteté.

Le statut de vénérable atteste de l’héroïcité des vertus du « serviteur de Dieu ». La vie de la personne vénérable témoigne d’un don de soi complet au service du bien commun.

Une démarche engagée de longue date par l’Institut Saint-Benoît

La première étape de la canonisation fut l’enquête diocésaine, portée par l’Institut Saint-Benoît. Pour Robert Schuman, le procès diocésain a été ouvert en 1990 et clôturé en 2004 dans le diocèse de Metz. Tout le travail effectué par l’Institut Saint-Benoît veut permettre de mieux faire connaître l’homme et le chrétien qu’il était, montrer l’engagement politique comme un service éminent pour le bien commun, la construction de la paix et la réconciliation de nations divisées par les conflits.

Le dossier de l’enquête diocésaine a été envoyé à la Congrégation pour la cause des saints, à Rome, qui lui a donné le statut de serviteur de Dieu en 2006. Ce statut signifie que rien ne s’oppose à une vénération personnelle, privée, de Robert Schuman.

Après cette étape, le diocèse de Metz a déposé en 2019 la “positio” reprenant le travail de présentation des vertus de l’homme politique, père fondateur de l’Europe, et soumis à l’étude de la Congrégation pour la cause des saints. Selon les propos du Cardinal Semeraro, évêques et cardinaux de son dicastère ont dû valider au mois d’avril dernier “l’héroïcité des vertus” de Robert Schuman, avant de transmettre le dossier au pape, qui a pu déclarer officiellement la vénérabilité du père de l’Europe.

 

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
27 mai 2021 4 27 /05 /mai /2021 08:16

 

AU NOM DU PÈRE ET DU FILS ET DU SAINT ESPRIT

« La grâce de Jésus notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père, et la communion de l’Esprit Saint, soient toujours avec vous. » Salutation d’ouverture de la messe, cette formule vient des Écritures (deuxième lecture). La liturgie ne se lance pas d’abord dans une explication sur la Trinité mais elle nous immerge en elle. Le signe de croix « Au nom du Père, et... » que nous faisons parfois machinalement, est lui aussi le signe de la sainte Trinité. « Un seul Dieu », Père, Fils et Esprit, disons-nous dans le Credo.

II faut comprendre qu’il ne s’agit pas de trois individus, voire de trois dieux différents. La sainte Trinité est l’expression de l’unité de Dieu en trois identités distinctes : celle du Père, celle du Fils et celle de l’Esprit. Qu’y aurait-il alors d’étrange à croire en un Dieu qui n’est pas solitude mais communion ?

Dès avant la Création, l’Esprit et le Verbe sont auprès de Dieu. La prière d’ouverture (oraison du jour) mentionne que le Père a envoyé dans le monde sa Parole de vérité et son Esprit de sainteté pour révéler le mystère de Dieu aux hommes. Cela n’est pas une abstraction.
La Trinité est en mouvement incessant vers les hommes. En elle, nous faisons l’expérience de Dieu : nul n’a jamais vu le Père mais son Fils, sa Parole, nous l’a fait connaitre et l’Esprit nous le rend intelligible pour aujourd’hui.

L’Église enseigne la Trinité par la prière : toute prière est trinitaire, adressée au Père par le Fils et dans l’Esprit, ou au Fils, avec le Père et l’Esprit... Les points d’insistance varient mais la prière est toujours une participation à la communion trinitaire.

La vie trinitaire est donnée en partage à l’humanité comme modèle de la perfection de l’amour.
La contemplation de l’amour trinitaire transforme nos manières d’aimer. Elle est invitation à sortir de soi pour aimer plus gratuitement, à éradiquer ce qui conduirait au repli et à la suffisance.
La sainte Trinité nous façonne afin que nous ayons besoin les uns des autres.

 
Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
11 mai 2021 2 11 /05 /mai /2021 07:39

« Sous ta protection nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu ».

Dans la présente situation dramatique, chargée de souffrances et d’angoisses qui frappent le monde entier, nous recourons à Toi, Mère de Dieu et notre Mère, et nous cherchons refuge sous ta protection.

O Vierge Marie, tourne vers nous tes yeux miséricordieux dans cette pandémie du coronavirus, et réconforte ceux qui sont perdus et qui pleurent leurs proches qui sont morts, enterrés parfois d’une manière qui blesse l’âme. Soutiens ceux qui sont angoissés pour les personnes malades auprès desquelles, pour empêcher la contagion, ils ne peuvent être proches. Suscite la confiance en celui qui est inquiet pour l’avenir incertain et pour les conséquences sur l’économie et sur le travail.

Mère de Dieu et notre Mère, implore pour nous de Dieu, Père de miséricorde, que cette dure épreuve finisse et que revienne un horizon d’espérance et de paix. Comme à Cana, interviens auprès de ton Divin Fils, en lui demandant de réconforter les familles des malades et des victimes, et d’ouvrir leur cœur à la confiance.

Protège les médecins, les infirmiers et les infirmières, le personnel sanitaire, les volontaires qui, en cette période d’urgence, sont en première ligne et risquent leur vie pour sauver d’autres vies. Accompagne leur fatigue héroïque et donne-leur force, bonté et santé.

Sois aux côtés de ceux qui, nuit et jour, assistent les malades ainsi que des prêtres qui, avec sollicitude pastorale et engagement évangélique, cherchent à aider et à soutenir chacun.

Vierge Sainte, éclaire l’esprit des hommes et des femmes de science, pour qu’ils trouvent de justes solutions pour vaincre ce virus.

Assiste les Responsables des Nations, pour qu’ils œuvrent avec sagesse, sollicitude et générosité, en secourant ceux qui manquent du nécessaire pour vivre, en programmant des solutions sociales et économiques avec clairvoyance et avec esprit de solidarité.

Marie très Sainte, touche les consciences pour que les sommes considérables utilisées pour accroître et perfectionner les armements soient au contraire destinées à promouvoir des études adéquates pour prévenir de semblables catastrophes dans l’avenir.

Mère très aimée, fais grandir dans le monde le sens d’appartenance à une seule grande famille, dans la conscience du lien qui nous unit tous, pour que nous venions en aide aux nombreuses pauvretés et situations de misère avec un esprit fraternel et solidaire. Encourage la fermeté dans la foi, la persévérance dans le service, la constance dans la prière.

O Marie, Consolatrice des affligés, embrasse tous tes enfants dans la tribulation et obtiens que Dieu intervienne de sa main toute puissante pour nous libérer de cette terrible épidémie, afin que la vie puisse reprendre dans la sérénité son cours normal.

Nous nous confions à Toi, toi qui resplendis sur notre chemin comme signe de salut et d’espérance, o clémente, o miséricordieuse, o douce Vierge Marie. Amen.

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
6 mai 2021 4 06 /05 /mai /2021 06:11

Souvent les gens me demandent si je récite le chapelet. Ils croient que, curé moderne, je laisse ça à celles qu'on appelle "les bigotes". Je récite le chapelet tous les jours et je le médite. J'aime immensément mon chapelet. Je prie sur un dizainier. C'est plus discret et plus pratique.

 

Le chapelet c'est la prière du pauvre!

Oui et c'est pour cela qu'on n'en veut plus. Les objections pour ne pas le réciter? "C'est un truc de vieilles", peut-être mais je connais de plus en plus de jeunes qui le récitent. "C'est marmonner la même prière. C'est lassant et je pense à autre chose". Là, t'as tout faux! Répéter "Je vous salue Marie" à plein coeur, même si tu t'évades de temps en temps de ta prière, tu te projettes dans un souffle d'amour qui te porte et te dynamise. Le rosaire te met dans un climat d'élévation. En effet, la prière, ce n'est pas tirer le ciel vers la terre pour que Dieu, par sa mère, exauce automatiquement tout ce que tu demandes. C'est s'élever vers Dieu qui sait, mieux que toi, ce dont tu as besoin. C'est le sens de la parole du Christ: "'Tout ce que vous demanderez sera exaucé"...Accroche-toi à ton chapelet. Tu verras combien ces "Ave Maria" t'apporteront une joie immense. Ils toucheront le coeur de Marie. Elle intercédera auprès de Dieu. Et Dieu faiblira. Et te donnera, grâce à Elle, tout ce que tu demanderas.

J'appelle cela les "sourires de Marie". Attends-toi à ce qu'elle te comble de grâces.

Le chapelet c'est un médium, un véhicule; c'est la prière à la portée de tous.

Partager cet article
Repost0
Mis en ligne par gh - dans A la Une

Présentation

  • : stlaurentdupaysduverre.over-blog.com
  • : Blog de la communauté de paroisses St Laurent du Pays du Verre - Diocèse de METZ - Moselle
  • Contact

NEWS

 

Catégories