Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
La paroisse de SAINT LOUIS lès BITCHE

 

 

Le Village  

        En pays couvert, dans un vallon encaissé creusé par le ruisseau de Saint-Louis et ses affluents, le village est une création récente liée à l'installation de la verrerie et à un défrichement tardif.  

      Au sortir de la forêt de Dürrenwald, la route venant de Lemberg débouche sur un profond vallon. Ce site exceptionnel est occupé par la cristallerie et les maisons ouvrières, l'église paroissiale surplombant la vallée. Imbriqués les uns dans les autres, les bâtiments industriels, construits tout au long du XIXe siècle, se rattachent à l'architecture régionale plus qu'à l'architecture industrielle, par leurs toits de tuiles à longs pans et croupes et l'emploi de matériaux locaux tels que le moellon crépi et le grès appareillé.

 

L'origine du village de Saint-Louis provient de l'établissement d'une première verrerie au lieu-dit Münzthal, la vallée des moines, en 1586. Elle s'explique par l'abandon de la verrerie d'Holbach l'année précédente.

 

La guerre de Trente Ans provoque des ravages dans la région et la verrerie cesse ses activités au milieu du XVIIe siècle. En 1767, deux avocats à la Cour souveraine de Lorraine et Barrois, René-François Jolly et Pierre-Étienne Ollivier, obtiennent l'autorisation du roi Louis XV de ressusciter l'ancienne industrie. Elle portera le titre de verrerie royale et sera placée sous le vocable de Saint Louis, en souvenir de Louis IX. Autour des fours s'élèvent au fur et à mesure des années une chapelle, des logements pour les maîtres, les ouvriers et les fermiers, un moulin, une scierie et une platinerie. 

                                                

                                                                                                                                                                 Usine9

En 1781, les nouvelles verreries royales de Saint-Louis sont les premières sur le continent à mettre au point le cristal, dont l'Angleterre détenait le monopole depuis son invention en 1627 à Newcastle. La verrerie devient en 1767 la Compagnie des Cristalleries de Saint Louis, reprise en 1989 par la maison Hermès et toujours en fonction de nos jours.

   

A visiter: le musée du cristal de St Louis lès Bitche.  

                                                                                                                                                    

 

 La paroisse

 

 

                                   L'église St Louis

Eglise paroissiale St LouisDu point de vue spirituel, le  village est succursale de la paroisse de Soucht jusqu'en 1802, puis de celle de Lemberg jusqu'en 1846, avant d'être érigé en paroisse de l'archiprêtré de Bitche. 

 

 L'église paroissiale, dédiée à saint Louis est de type basilical et possède une haute tour de plan polygonal placée à la croisée du transept et coiffée d'une coupole en lancette de même plan. Elle est construite en pierre de taille de grès rose et couverte de tuiles à glaçure plombifère formant un décor de chevrons.

 

Le développement de la cristallerie et l'accroissement de la population entraînent de 1897 à 1902 la construction d'une nouvelle église paroissiale. Elle se situe à l'écart de l'agglomération, tout l'espace au fond de la vallée qu'elle surplombe étant réservé à l'usine et aux logements des ouvriers.

 

Elle remplace l'ancienne chapelle des verriers, bénie le 25 août 1776 et érigée en cure en 1846, devenue trop petite malgré les agrandissements entrepris entre 1859 et 1862 par Jacquemin, architecte à Metz. Le nouvel édifice est un somptueux pastiche de l'art roman dû à l'architecte Charles Winkler, conservateur des Monuments historiques d'Alsace, et élevé grâce à l'aide financière de la famille du Coëtlosquet, propriétaire de l'usine à cette époque.    

Le reposoir en cristal  

2010 Le reposoir

 

 

La façade occidentale

   Traduisant le parti à trois vaisseaux de la nef, la façade occidentale de l'église puise ses références stylistiques dans l'art roman rhénan, avec ses trois niveaux d'élévation délimités par des cordons et son décor de bandes lombardes et d'arcatures. Le portail, à la profonde embrasure, est le morceau de choix de la façade. La voussure est envahie par des animaux fantastiques mêlés à des entrelacs sculptés en bas relief, tandis que le centre du tympan est occupé par un Christ en majesté dans une mandorle. Au second niveau, une suite de cinq arcatures, abritant les statues du Christ et des anges, rappelle la galerie des rois des cathédrales. En revanche, les statues de saint François d'Assise et de saint Antoine de Padoue, placées dans les niches aménagées dans les contreforts, témoignent de dévotions particulièrement répandues dans le Pays de Bitche.    

 

Les fonts baptismaux 

 

L'église: le baptistère (détails)Les fonts baptismaux sont l'un des éléments du mobilier conçu dans le même style que l'architecture, selon un programme d'ensemble comprenant le ciborium, les autels, la chaire et les confessionnaux. Ils s'inspirent très largement, avec cependant quelques libertés stylistiques, des fonts romans de l'ancienne chapelle castrale de Mousson, en Meurthe-et-Moselle, détruite avec tout son mobilier en 1944. De plan quadrilobé, rythmés par des colonnettes, ils sont sculptés dans le calcaire et représentent des scènes de la vie de saint Jean-Baptiste. Sur une des faces figure à la fois le baptême du Christ et la représentation verticale de la Sainte Trinité.

 

Les chapiteaux néo-romans  

 

Les chapiteaux néo romans de la nef commandés au sculpteur colmarien Klem, comme l'ensemble de la sculpture, évoquent les différents épisodes de la vie de saint Louis, le patron de la paroisse. L'un d'eux représente le départ pour la croisade sous un décor d'entrelacs.

  

Pour plus de renseignements cliquez sur le lien suivant: link 

et consultez l'album photos de ce village en cliquant sur:  St-Louis-les-Bitche

 

  

 

Source: Wilkipédia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Mis en ligne par

Présentation

  • : stlaurentdupaysduverre.over-blog.com
  • stlaurentdupaysduverre.over-blog.com
  • : Blog de la communauté de paroisses St Laurent du Pays du Verre - Diocèse de METZ - Moselle
  • Contact

NEWS

Catégories