Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 20:07

 

mercredi_des_cendres.jpgLe début du carême catholique, toujours un mercredi, c'est le «  jour des cendres », le début d'un chemin de conversion qui nous conduit à Pâques. Le jour d'entrée en Carême on fait le rite des cendres. Cette année, nous entrons en carême le mercredi 1er mars.

C'est un jour de jeûne et d'abstinence.  Si on prend un repas à midi, on ne prend qu'une légère collation le soir.

 

Origine du Mercredi des cendres

 

L'origine remonte au pape Grégoire le grand (fin du 6ème siècle) qui décida de rajouter quatre jours au Carême pour obtenir les quarante jours de jeûne en dehors des dimanches et avança ainsi le début du Carême au mercredi.

 

Origine et histoire du rite de l'imposition des cendres

 

Le  début du carême catholique est marqué par le geste de l'imposition des cendres. Ce geste est hérité de la tradition juive comme démarche de conversion. Chez les juifs, la signification des cendres sur la tête  était un témoignage de pénitence, de deuil et de tristesse.

Dès le III ème - IV ème siècle, l'Église faisait ce rite sur la tête des pénitents publics après avoir entendu la confession publique de leur faute, puis elle les chassait de la messe jusqu'à leur réintégration le Jeudi saint.

Ce rite est plus ancien que l'origine du mercredi des cendres qui remonte au pape St Grégoire le grand (fin du VIème siècle). Celui-ci  décida de rajouter 4 jours pour avoir les quarante jours de jeûne en dehors des dimanches.

Lors que la pénitence publique tomba en désuétude au Xème siècle, les fidèles demandèrent à les recevoir de la même façon pour marquer le début du carême, d'une démarche de conversion. Au XIV ème siècle, la réception par tous les fidèles est universelle dans l'Église d'occident.

 

Signification du geste d'imposition des cendres

La signification de l'imposition des cendres nous rappelle notre condition humaine : sur cette terre nous ne sommes que de passage et nous retournerons en poussière.  C'est le même mot hébreu qui se traduit par cendre et par poussière. - D'autre part, le rite exprime que nous sommes pécheurs, appelés à nous convertir et à distinguer dans notre vie ce qui est important et ce qui n'est que poussière. L'imposition des cendres est un geste symbolique riche de significations. - Beaucoup de chrétiens, même non pratiquants réguliers, viennent ce jour là pour les recevoir, car c'est un rite qui touche les cœurs.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Mis en ligne par ds - dans Pâques

Présentation

  • : stlaurentdupaysduverre.over-blog.com
  • stlaurentdupaysduverre.over-blog.com
  • : Blog de la communauté de paroisses St Laurent du Pays du Verre - Diocèse de METZ - Moselle
  • Contact

NEWS

Catégories