Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
 Retrouvez les horaires de messe dans notre communauté de paroisses en cliquant sur l'article intitulé "Lien paroissial de la période en cours"
  
1. Que nous apporte la participation à la messe du dimanche ?
 
Pour certains chrétiens, le dimanche est un jour particulier pour prier Dieu. Ils ne veulent pas rater ce rendez-vous avec Dieu qu'est la messe du dimanche. 
Cependant la majorité des chrétiens sont des croyants non pratiquants qui viennent très rarement à la messe. Ils disent :"Nous n'avons pas besoin de la messe pour être chrétiens". Ils n'ont pas conscience de tout ce que la messe apporte à ceux qui y participent.
La messe nous fait vivre un rassemblement de croyants, tandis que dans notre vie quotidienne, nous sommes souvent plongés dans un monde indifférent à la foi. A la messe, notre prière est soutenue par la prière de nos frères, par leur chant, leur recueillement, leur témoignage...
La liturgie de la messe nous propose des textes de la parole de Dieu qui éclairent notre vie et nourrissent notre foi, textes que nous avons généralement peu d'occasions de lire et de méditer.

2. La messe change-t-elle quelque chose dans notre vie ?

On dit souvent que les pratiquants ne sont pas meilleurs que les autres et qu'ils feraient mieux de s'occuper de leur prochain plutôt que d'assister à la messe.
En fait par la prière, par les textes de la Bible et par la communion au Christ, nous recevons tout ce qu'il faut pour changer notre vie. La messe nous donne une force qui nous permet d'aller plus loin, d'être plus ouverts à tous, plus accueillants. D'ailleurs, on ne va pas à la messe d'abord pour être meilleur que les autres, mais pour répondre à l'invitation de Dieu et vivre avec le Christ.
 

OBLIGATION OU BESOIN DE L'ASSISTANCE A LA MESSE ?         

1. L'assistance à la messe ?

L'assistance à la messe le dimanche et à certaines fêtes qu'on appelle Fêtes d'obligation est un commandement de l'Eglise.
En France, depuis le Concordat de 1801, les fêtes d’obligation sont au nombre de quatre :
  1. Noël (25 décembre),
  2. L’ Ascension de Jésus, dans le Ciel.
  3. L’ Assomption de la Ste. Vierge dans le Ciel. (15 août).
  4. La Toussaint (1er novembre),

2. L'assistance à la messe obligation ou besoin ?

Messe de pèlerinage à Notre Dame de la confiance de Baerenthal
mai-2010-Ouverture-saison--de-pelerinage--8-.jpg
 
Devons nous considérer l'assistance à la messe comme une obligation ou bien devons nous y assister quand  nous en ressentons le besoin ? Cette manière d'envisager l'assistance à la messe en terme d'obligation ou de besoin est assez superficielle. L'obligation peut rester très extérieure et faire perdre de vue l'essentiel; le besoin est très subjectif, centré sur notre affectivité plus que sur la réalité même de l'eucharistie.
Si on comprend ce qu'est la messe, notre assistance à la messe repose sur la conscience d'une nécessité, sur la conviction qu'elle est indispensable à la vie chrétienne. On ne peut vivre pleinement sa foi sans prendre part régulièrement à l'assemblée eucharistiquedominicale. En effet si on ne participe pas à l'eucharistie, notre foi risque de devenir théorique, de ne plus éclairer l'ensemble de notre vie et de ne plus lui apporter un dynamisme spirituel. C'est la nécessité de l'eucharistie.
 

3. Les parents doivent ils obliger leurs enfants à aller à la messe ?   

Cela dépend d'abord de l'âge des enfants. Pour les enfants qui sont à l'école primaire et qui vont au catéchisme, il faut être ferme. Pour les adolescents, les parents doivent exprimer leur conviction qui est un point de repère, mais les laisser libres.
Cela dépend aussi de la pratique religieuse des parents. L'idéal est que l'on aille à la messe en famille et que le dimanche soit un peu festif.

4. Que penser de cette attitude "Je ne vais pas à la messe parce que je n'ai pas le temps" ?

Beaucoup de personnes, même pratiquantes en principe, multiplient les activités de fin de semaine et disent qu'elles n'ont pas le temps de venir à la messe le dimanche. Cela mérite réflexion, car dire que l'on n'a pas le temps de faire quelque chose, c'est inconsciemment juger que cette chose est moins importante que toutes les autres activités que l'on considère comme prioritaires. C'est un jugement de valeur.    
 
 
 
Le Jour du Seigneur.
 L'Église demande toujours aux fidèles de participer à la messe "au jour qui commémore la Résurrection du Seigneur": cette observance est son premier commandement. Mais plus que d'une loi, il y va, en réalité, de son être et de sa mission: l'Église ne peut être l'Église du Christ qu'en célébrant le mémorial de son mystère pascal dans l'Eucharistie. Et en effet, comme le souligne le Concile, c'est bien l'eucharistie du dimanche qui fait la communauté chrétienne: ce jour-là, en effet, les fidèles doivent se rassembler pour que, entendant la parole de Dieu et participant à l'Eucharistie, ils se souviennent de la passion, de la résurrection et de la gloire du Seigneur Jésus, et rendent grâce à Dieu, poursuit Vatican II.

A la différence du sabbat juif, et contrairement à l'expression trop répandue de "week-end", le dimanche chrétien est le premier jour de la semaine, jour de la Résurrection, jour du Seigneur..... Jour de l'espérance, le dimanche est le jour qui nous fait chrétiens.

 

Source: Michèle Clavier - Prions en Eglise : link

 


Encore une vidéo!

 

 Cliquer sur l'adresse

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=Apc-3HmbkDI

 


Partager cette page

Repost 0
Mis en ligne par ds

Présentation

  • : stlaurentdupaysduverre.over-blog.com
  • stlaurentdupaysduverre.over-blog.com
  • : Blog de la communauté de paroisses St Laurent du Pays du Verre - Diocèse de METZ - Moselle
  • Contact

NEWS

Catégories