Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

 

GOETZENBRUCK

 

 

Le village

Le village se situe à trente kilomètres au sud-est de Sarreguemines, sous préfecture de la Moselle, et à soixante kilomètres au nord-ouest de Strasbourg, capitale Européenne, dans le Bitscherland, au cœur des Vosges du Nord. Culminant à 430 mètres, à proximité des sources du Moderbach et du Breidenbach, le village se développe sur le rebord du plateau, en limite des pays couvert et découvert.

 

Les écarts

Sarreinsberg, ou Könisberg, datant de 1746. Cet écart était quasi-attenant à Goetzenbruck. La frontière se situe de l'axe passant par la rue le Forêt, le tronçon de la rue Harpe à la rue de l'École, le début de la rue Saint Hubert jusqu'au croisement de la rue d'Ingwiller et de la rue du Foyer, Sarreinsberg étant situé versant sud et, Goetzenbruck versant nord.

Althorn, cité depuis 873 et reconstruit après la guerre de Trente Ans. Althorn se situe à 1,5 km au sud de la commune.

Ces deux écarts ont été rattachés à la commune de Goetzenbruck après la Seconde Guerre mondiale.

  Eglise de Goetzenbruck (4)

Histoire

Lors de sa création en 1721, le village se présente sous l'appellation Gotzbrick, dont l'origine est partagée. Il pourrait venir de l'allemand Götze-Brück, le pont qui porte la statue d'un saint, ou alors plus probablement de Gaetzenbrück, c'est-à-dire un assemblage de rondins juxtaposés recouvrant un sol marécageux sur le parcours d'une route. Il fut fondé en 1721 par des verriers de Meisenthal ayant reçu du duc Léopold Ier de Lorraine 600 arpents de bois pour y établir leur industrie.

Passé dans le canton de Bitche en 1802, le chef-lieu, Goetzenbruck fait partie de l'éphémère canton de Lemberg entre 1790 et 1802. Après avoir connu des situations diverses et dépendu de Mouterhouse, Althorn et Sarreinsberg ne sont définitivement rattachés à Goetzenbruck qu'en 1947. La date officielle du rattachement de Sarreinsberg à Goetzenbruck est le 12 avril 1947.

 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la commune est évacuée dans la nuit du 6 au 7 février 1945 dans la région de Sarre-Union jusqu'à fin mars 1945. La mairie est repliée à Bistroff. Le village est bombardé du 5 décembre 1944 au 15 mars 1945 et libéré par les troupes américaines le 6 décembre 1944. «Village de Lorraine éprouvé par les bombardements, Goetzenbrück, dont la population a été l'objet de nombreuses vexations et sollicitations de l'occupant, supporta toutes les épreuves avec un courage admirable. Par ses sacrifices, par son attachement à la France, s'est acquis des droits à la reconnaissance du Pays»

Cette citation comporte l'attribution de la Croix de guerre avec étoile de bronze.

En 2005, la commune édite le livre Freiheitswind écrit par Philippe Koffler et Lise Pommois qui retrace la libération du village en décembre 1944 par les troupes alliées et regroupe des témoignages d'habitants ayant vécu cette période.

 

La paroisse

 

Du point de vue spirituel, Goetzenbruck est une succursale de Soucht jusqu'en 1802, puis devient paroisse de l'archiprêtré de Bitche. Althorn devient sa succursale en 1802 et est érigée en paroisse en 1872.

 

Eglise de Goetzenbruck (3)L'église paroissiale, dédiée à la Visitation, s'impose par ses proportions en dominant les maisons. Construite entre 1863 et 1866 sur les plans de l'architecte Desgranges de Sarreguemines, c'est un vaste édifice de grès rose de type basilical, avec transept légèrement saillant.

Puisant son inspiration dans les grands édifices gothiques du XIIIe siècle, elle présente une façade occidentale à trois niveaux, avec un triple portail surmonté d'une rosace. Quant à la tour, elle passe du plan carré au plan octogonal au niveau du beffroi, ce qui constitue la seule liberté que ce soit autorisée le maître d'œuvre.

Elle sera consacrée en 1866 par Monseigneur Paul Dupont des Loges, évêque de Metz.

 

La chapelle du cimetière.

En 1843 le roi Louis Philippe accepte la dotation du Sieur Walter et sa DamChapelle du cimetière (2)e pour agrandir le cimetière de Goetzenbruck – Sarreinsberg. En plus, les époux Antoine Walter et Marie Ursule Schwerer firent bâtir une chapelle dédiée à la Vierge des Sept Douleurs, qui sera cédée à la paroisse de Goetzenbruck en 1847.

Contre la façade, une croix de mission a été dressée en 1852 par les pères Rédemptoristes.

Après la deuxième guerre mondiale, la chapelle a été restaurée et une Piétà réalisée par le sculpteur Jeck de Strasbourg y fut installée.

 

Source: Les chapelles du Pays de Sarreguemines-Bitche-Sarralbe du Père Arthur BOHN

 

L'ancienne chapelle des Verreries .

Après avoir fondé une verrerie dans le village en 1721, Jean-Baptiste Poncet, assesseur à la prévôté de Bitche, fait construire quelques années plus tard ( 1724 ) une chapelle en l'honneur de la Vierge Marie pour les verriers.

Située au lieu-dit Appelgarten, au nord de la verrerie, en bordure de la rue de Bitche, la chapelle est reconstruite en 1807 par le maître de la verrerie. Très dégradée par son utilisation comme entrepôt, la chapelle, propriété de la verrerie, a été sauvée de la démolition par son inscription le 15 juin 1978 sur la liste supplémentaire des Monuments historiques. Il s'agit d'un édifice à nef à vaisseau unique et chœur polygonal, bien dans la tradition de l'architecture du Pays de Bitche. Les élévations de la nef sont percées de hautes fenêtres en plein cintre, malheureusement surmontées de baies modernes qui les dénaturent. À l'intérieur, le volume originel a été altéré par l'adjonction de dalles de béton.

La toiture et la charpente furent rénovées à l'automne 2009.

 

 

Chapelle des verriers

 

 

Placée au fond de l'ancien chœur, subsiste la base du croisillon d'une croix érigée en 1724 devant la chapelle par les premiers maîtres-verriers. Le Christ en grès gris, qui figurait sur le croisillon, est conservé dans une collection privée. Bien que très mutilé, c'est une œuvre de bonne qualité, traitant avec réalisme la cage thoracique et avec soin la chevelure retombant sur l'épaule droite.

Plusieurs personnes furent enterrées dans cette chapelle entre 1763 à 1772.

 

 

Pour plus de renseignements, cliquez sur le lien ci-dessous.

 

 

Partager cette page

Repost 0
Mis en ligne par

Présentation

  • : stlaurentdupaysduverre.over-blog.com
  • stlaurentdupaysduverre.over-blog.com
  • : Blog de la communauté de paroisses St Laurent du Pays du Verre - Diocèse de METZ - Moselle
  • Contact

NEWS

Catégories