Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 15:59

Centre pastoral de ROHRBACH lès BITCHE

 

1er avril 2017, de 9H30 à 12H : rencontre de découverte de la Bible

 

 

MONTBRONN

 

Pendant le Carême le chapelet avant la messe est remplacé par le chemin de Croix

 

 

Infos paroissiales
Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 15:44
Lien paroissial du 1er au 30 avril 2017
Lien paroissial du 1er au 30 avril 2017
Lien paroissial du 1er au 30 avril 2017
Lien paroissial du 1er au 30 avril 2017
Lien paroissial du 1er au 30 avril 2017
Lien paroissial du 1er au 30 avril 2017
Lien paroissial du 1er au 30 avril 2017
Lien paroissial du 1er au 30 avril 2017
Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 18:57

Une soixantaine d'enfants de la communauté de paroisses Saint Laurent s'est retrouvée en l'église Saint Jacques de Mouterhouse pour une 5e rencontre commune. Le thème de la journée était "Marie et les Saints".

 

Après une séance de catéchisme, les enfants, entourés par catéchistes et parents, ont participé à la messe célébrée par l'Abbé Achille. Au cours de l'homélie l'Abbé a engagé un dialogue avec les enfants qui lui ont donné leurs définitions d'un saint. Un moment apprécié par le célébrant qui les a chaleureusement félicités.

MOUTERHOUSE: Rencontre des jeunes de la 1ère communion
Repost 0
Mis en ligne par gh - dans Jeunes
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 18:56
L'opération Carême dans notre communauté de paroisses continue
Repost 0
Mis en ligne par gh - dans Pâques
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 18:55
Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 21:29

Le traditionnel pèlerinage à BANNEUX en Belgique organisé dans notre communauté de paroisses aura lieu le jeudi 25 mai 2017, jour de l'Ascension.

Pour tout renseignement s'adresser à Mme Marie-Madeleine SEFRIN 41 rue d'Ingwiller 57620 GOETZENBRUCK, mail : m-m.sefrin@orange.fr

Télécharger le programme et le coupon d'inscription

Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 16:33
Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 07:30
 
Le Carême….un élan
  
- Un élan pour prier. 
 Il suffit que nous trouvions le temps pour prier personnellement et en communauté.
- Un élan pour être libres.
Tant d’obstacles entravent notre liberté ; ce peut être l’alcool, le tabac, la télé, l’ordinateur, le  travail, la nourriture. Il ne s’agit pas de jeûner pour jeûner, mais de jeûner pour être des hommes et des femmes libres. À nous de nous libérer pour être plus disponibles, et à Dieu, et aux autres.
- Un élan pour partager. 
Le temps du Carême est un temps favorable pour ouvrir les mains, ces mains si souvent crispées. Nous ne pouvons fermer les yeux sur ce qui se passe dans le monde tant que nous saurons qu’un être humain, sur terre, vit en dessous du minimum vital, nous ne pourrons fermer les mains. Choisir est l’acte de la personne libre.
Soyons libres durant ce Carême pour prendre notre élan vers la vraie source.
« Je veux en faire une marche joyeuse vers Pâques. Je soufflerai sur les cendres, réveillerai les braises cachées dessous et entretiendrai le feu. Seigneur rends mon pas léger et aide-moi à faire de ces quarante jours une montée vers ta joie ».
Père Charles Delhez

 
 
 
 
Le Carême….un élan
Repost 0
Mis en ligne par ds - dans Pâques
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 16:32

 

Les mariages religieux prévus en 2017
Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 20:07

 

mercredi_des_cendres.jpgLe début du carême catholique, toujours un mercredi, c'est le «  jour des cendres », le début d'un chemin de conversion qui nous conduit à Pâques. Le jour d'entrée en Carême on fait le rite des cendres. Cette année, nous entrons en carême le mercredi 1er mars.

C'est un jour de jeûne et d'abstinence.  Si on prend un repas à midi, on ne prend qu'une légère collation le soir.

 

Origine du Mercredi des cendres

 

L'origine remonte au pape Grégoire le grand (fin du 6ème siècle) qui décida de rajouter quatre jours au Carême pour obtenir les quarante jours de jeûne en dehors des dimanches et avança ainsi le début du Carême au mercredi.

 

Origine et histoire du rite de l'imposition des cendres

 

Le  début du carême catholique est marqué par le geste de l'imposition des cendres. Ce geste est hérité de la tradition juive comme démarche de conversion. Chez les juifs, la signification des cendres sur la tête  était un témoignage de pénitence, de deuil et de tristesse.

Dès le III ème - IV ème siècle, l'Église faisait ce rite sur la tête des pénitents publics après avoir entendu la confession publique de leur faute, puis elle les chassait de la messe jusqu'à leur réintégration le Jeudi saint.

Ce rite est plus ancien que l'origine du mercredi des cendres qui remonte au pape St Grégoire le grand (fin du VIème siècle). Celui-ci  décida de rajouter 4 jours pour avoir les quarante jours de jeûne en dehors des dimanches.

Lors que la pénitence publique tomba en désuétude au Xème siècle, les fidèles demandèrent à les recevoir de la même façon pour marquer le début du carême, d'une démarche de conversion. Au XIV ème siècle, la réception par tous les fidèles est universelle dans l'Église d'occident.

 

Signification du geste d'imposition des cendres

La signification de l'imposition des cendres nous rappelle notre condition humaine : sur cette terre nous ne sommes que de passage et nous retournerons en poussière.  C'est le même mot hébreu qui se traduit par cendre et par poussière. - D'autre part, le rite exprime que nous sommes pécheurs, appelés à nous convertir et à distinguer dans notre vie ce qui est important et ce qui n'est que poussière. L'imposition des cendres est un geste symbolique riche de significations. - Beaucoup de chrétiens, même non pratiquants réguliers, viennent ce jour là pour les recevoir, car c'est un rite qui touche les cœurs.

 

 

Repost 0
Mis en ligne par ds - dans Pâques
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 12:18

C'est avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès de M Victor SCHOENDORF, à l'âge de 87 ans.

Les funérailles chrétiennes seront célébrées le jeudi 16 février 2017, à 14H30, en l'église paroissiale d'ENCHENBERG, sa paroisse.

Avec le décès de Victor, la paroisse d'ENCHENBERG perd un bénévole qui, depuis de nombreuses années, s'était fortement impliqué dans la vie paroissiale. En effet, pendant plus de 60 ans il a été l'organiste attitré de l'église St Pierre mais il était également membre de la chorale St Pie X d'ENCHENBERG.

Par ailleurs,il intervenait volontiers dans d'autres paroisses pour remplacer un de ses confrères organistes, si le besoin s'en faisait sentir. Sur la photo ci-dessus, il tient l'orgue du sanctuaire marial ND de la confiance de BAERENTHAL lors d'un mariage.

A la famille en deuil, nous présentons nos plus sincères condoléances.

 

En 2012, bien que diminué physiquement, Victor avait tenu à assister à la messe inaugurale à l'église St Jacques le Majeur de MOUTERHOUSE
En 2012, bien que diminué physiquement, Victor avait tenu à assister à la messe inaugurale à l'église St Jacques le Majeur de MOUTERHOUSE

En 2012, bien que diminué physiquement, Victor avait tenu à assister à la messe inaugurale à l'église St Jacques le Majeur de MOUTERHOUSE

Repost 0
Mis en ligne par ds - dans Décès
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 10:33

La campagne 2017 de la Quête diocésaine a été lancée officiellement dans les paroisses de Moselle lors des célébrations dominicales des 11 et 12 février 2017. Pour mener à bien ses projets et pouvoir être une Église de disciples-missionnaires qui accueille tous ceux qui viennent vers elle, le diocèse de Metz compte sur la participation d’un maximum de catholiques.

Brochure disponible dans les églises

Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 08:42

Voici venir la Chandeleur, au deuxième jour de février.

Mais qu'est la chandeleur demande le jeune enfant qui entend pour la première fois ce terme?

La Chandeleur! répondons-nous tous en choeur c'est le jour des crêpes,

 des crêpes que l'on prépare en famille ou entre amis. 

La chandeleur est avant tout une fête religieuse.

Si la coutume fut et reste, dans beaucoup de régions françaises de préparer des crêpes, ce n'est pas de ce met que ce jour tient son nom.

En effet, pour les Chrétiens ce jour est celui de

 la célébration de la présentation du Christ au Temple

et des relevailles de Marie.

Traditionnellement pendant la messe de ce jour étaient bénits et allumés de nombreux cierges.

 Ceux-ci avaient ensuite le pouvoir, lorsqu'ils étaient rallumés pendant un orage de chasser la foudre, et plus généralement de tenir éloignés les mauvais esprits, les démons, les intempéries.
Des processions avaient lieu dans les champs et les vignobles, surtout au Moyen Age,

 mais aussi de l'église à la demeure.

Quelle en est l'origine?

Elle fut instituée par le Pape Vigile (VI siècle) pour remplacer la fête de Proserpine que l'on célébrait par des courses aux flambeaux.

Suivant Innocent III, elle fut établie par le Pape Gélase Ier (V siècle), qui la substitua aux Lupercales, fêtes établies en l'honneur de Pan, et qui étaient accompagnées de courses semblables.

L'origine de la Chandeleur est donc probablement païenne et remonterait aux Parentalia romaines: c'est-à-dire à leur fête annuelle en l'honneur des morts, au cours de laquelle ils veillaient à l'aide de cierges et de torches, en honorant Pluton et les dieux infernaux.

 Mais n'oublions pas que pour les Chrétiens, 

 le 2 février est également la Journée mondiale de la vie consacrée,

qui souligne l'engagement des religieuses et religieux dont vocation est de rappeler au monde que ce n'est pas l'argent et la richesse qui font la valeur d'un homme et que pauvreté, obéissance et chasteté sont un trésor de l'Evangile.

Présentation au Temple

Repost 0
Mis en ligne par ds - dans Pâques
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 08:16

Présentation au Temple     Fêtée le 2 février, la chandeleur ou fête de la présentation est une fête chrétienne qui rappelle que, 40 jours après sa naissance, Jésus fut «présenté» au temple de Jérusalem (Luc 2, 22-39).    

     En effet, la tradition juive voulait que le premier garçon né dans une famille soit «présenté» au temple et consacré à Dieu. Au Moyen Âge, on prit l’habitude de célébrer cette fête de la «Présentation» en organisant des processions où l’on portait des flambeaux ou des cierges qui étaient bénis ce jour-là. D’où le nom de chandeleur : la fête des chandelles, en écho aux paroles de Syméon dans le temple, reconnaissant Jésus comme «lumière pour les nations». Après avoir allumé des cierges et prononcé en famille ou entre amis une prière de louange, il est de tradition de partager les crêpes. Crêpes dorées comme la lumière, rondes comme le soleil, que l’on attend au cœur de l’hiver.

 

Luc 2,21-40

« Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l'enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l'ange lui avait donné avant sa conception. Quand arriva le jour fixé par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus le portèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur. Ils venaient aussi présenter en offrande le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur : un couple de tourterelles ou deux petites colombes.

Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Syméon. C'était unSt Luc homme juste et religieux, qui attendait la consolation d'Israël, et l'Esprit Saint était sur lui. L'Esprit lui avait révélé qu'il ne verrait pas la mort avant d'avoir vu le Messie du Seigneur. Poussé par l'Esprit, Syméon vint au Temple. Les parents y entraient avec l'enfant Jésus pour accomplir les rites de la Loi qui le concernaient. Syméon prit l'enfant dans ses bras, et il bénit Dieu en disant : « Maintenant, ô Maître, tu peux laisser ton serviteur s'en aller dans la paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu ton salut, que tu as préparé à la face de tous les peuples : lumière pour éclairer les nations païennes,et gloire d'Israël ton peuple. » Le père et la mère de l'enfant s'étonnaient de ce qu'on disait de lui. Syméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère : « Vois, ton fils qui est là provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de division. - Et toi-même, ton cœur sera transpercé par une épée. - Ainsi seront dévoilées les pensées secrètes d'un grand nombre. »

Il y avait là une femme qui était prophète, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d'Aser. Demeurée veuve après sept ans de mariage, elle avait atteint l'âge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne s'éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière. S'approchant d'eux à ce moment, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l'enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.

Lorsqu'ils eurent accompli tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth. L'enfant grandissait et se fortifiait, tout rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui. »

 

 

Repost 0
Mis en ligne par ds - dans Noël
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 11:57
Repost 0
Mis en ligne par gh - dans A la Une

Présentation

  • : stlaurentdupaysduverre.over-blog.com
  • stlaurentdupaysduverre.over-blog.com
  • : Blog de la communauté de paroisses St Laurent du Pays du Verre - Diocèse de METZ - Moselle
  • Contact

NEWS

Catégories